Tokyo 2020 - 27/11/2019

Priorité à la cybersécurité

Changement de programme. Les autorités japonaises ont décidé d’avancer la mise en route d’un centre de contrôle sur la sécurité informatique. Initialement prévu pour le début de l’été, soit quelques semaines avant l’ouverture des Jeux de Tokyo 2020 (24 juillet au 9 août), il fonctionnera dès le mois de mars 2020. Il devrait débuter ses activités au moment du lancement du parcours de la flamme olympique à travers l’archipel. Selon la NHK, les représentants du cabinet du Premier ministre, de la Police nationale et de plusieurs autres agences en charge des questions de sécurité, ont pris cette décision en début de semaine, au terme d’une réunion commune où ont été évoqués les risques d’attaques de cyberterrorisme aux Jeux de 2020. Ils ont révélé que le système informatique du comité d’organisation du Mondial de rugby 2019 au Japon avait été ciblé par au moins 12 cyberattaques. Le centre de sécurité sera installé dans le bâtiment du Premier ministre. Il fonctionnera 24 heures sur 24.

ActualitésVoir toutes les actualités