IAAF - 24/06/2019

Un procès pour juger la famille Diack

L’étau se resserre autour de Lamine Diack, l’ancien président de l’IAAF, et son fils Papa Massata. Selon l’AFP, un juge d’instruction vient d’ordonner la comparution des deux hommes à un procès à Paris. Mais il ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois. Lamine Diack, assigné à résidence en France, devra répondre notamment de « corruption active et passive » et « blanchiment en bande organisée ». Il doit être jugé avec cinq autres protagonistes, dont son fils Papa Massata, accusé notamment de « blanchiment en bande organisée » et « corruption active ». Visé par un mandat d’arrêt, mais réfugié au Sénégal, Papa Massata n’a jamais pu être interrogé par la justice française.

ActualitésVoir toutes les actualités