Paris 2024 - 27/07/2018

Une charte contre les discriminations sexuelles

Une nouvelle charte pour Paris 2024. Elle concerne cette fois la lutte contre les discriminations sexuelles. Tony Estanguet, le président du COJO, a signé jeudi 26 juillet la « Charte d’Engagement LGBT+ », un document créé en 2012 à l’initiative de l’association l’Autre Cercle. Le triple champion olympique de canoë l’a paraphé aux côtés de Christophe Berthier et Catherine Tripon, respectivement président et porte-parole de l’Autre Cercle (photo ci-dessous), une semaine tout juste avant le début des Gay Games 2018, organisés du 4 au 12 août à Paris. A travers cette signature, Paris 2024 s’engage à adopter des pratiques exemplaires en matière de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou de genre. Le COJO s’engage également à assurer un environnement de travail inclusif aux lesbiennes, gay, bisexuelles ou transgenres, au sein de ses équipes, salariés ou volontaires.

 

ActualitésVoir toutes les actualités