Natation - 05/07/2017

Hosszu lance les hostilités

La révolution de la natation mondiale partira-t-elle de Hongrie? Katinka Hosszu (photo ci-dessous), la triple championne olympique à Rio (100 m dos, 200  et 400 m 4 nages), a ouvert les hostilités face à la FINA, à quelques jours seulement des championnats du Monde à Budapest. La nageuse hongroise a expliqué sur sa page Facebook, mardi 4 juillet, qu’elle avait créé une association mondiale des nageurs professionnels (Global Association of Professional Swimmers), déjà forte de 29 membres fondateurs, dont 14 champions olympiques. Le Japonais Koszuke Hagino, la Suédoise Sarah Sjostrom, le Britannique Adam Peaty, l’Australienne Bronte Campbell et le Français Camille Lacourt en feraient partie. « Nous voulons que les nageurs soient considérés comme des partenaires égaux. Nous souhaitons que les responsables de la FINA s’assoient à la table des discussions avec nous, écoutent la voix des nageurs professionnels qui veulent avoir leur mot à dire dans les décisions importantes sur le futur de leur sport », plaide Katinka Hosszu. Parmi ses revendications, une part plus importante des recettes en marketing et droits de télévision versée aux nageurs, et une consultation plus régulière des athlètes sur les questions touchant aux règles des compétitions.

ActualitésVoir toutes les actualités