— Publié le 2 juin 2020

Une pétition pour une reconnaissance

MMA

 

Les dirigeants du MMA (arts martiaux mixtes) ne baissent pas les bras. Régulièrement recalés dans leurs démarches de reconnaissance de la part du mouvement olympique, ils ont lancé une pétition en ligne dans l’espoir de pouvoir enfin glisser un pied dans la porte. Intitulée « Le MMA est un sport », elle a recueilli 10 000 signatures en un peu plus d’une semaine. Suffisant pour faire plier les institutions ? Pas sûr. Mais la Fédération internationale des arts martiaux mixtes (IMMAF) est déterminée à obtenir gain de cause, après quatre ans de démarches et de lobbying. Depuis 2016, l’IMMAF a multiplié les demandes de reconnaissance de la discipline auprès de l’Association mondiale des fédérations sportives internationales (GAISF). Mais sans résultat à ce jour. Un refus que les dirigeants du MMA estiment purement politique. Selon eux, une reconnaissance du MMA par GAISF permettrait la mise en place d’une gouvernance et de réglementations visant à garantir la santé et la sécurité des athlètes, qu’ils soient pratiquants en loisir, amateurs ou professionnels. A terme, l’IMMAF espère obtenir une reconnaissance du CIO, une étape obligatoire pour prétendre au statut de sport additionnel aux Jeux de Los Angeles en 2028.