Tokyo 2020 - 27/05/2019

Interdiction de filmer

Qu’on se le dise : les spectateurs des épreuves olympiques aux Jeux de Tokyo 2020 ne seront pas autorisés à publier sur les réseaux sociaux la moindre vidéo prise sur un site officiel avec un téléphone portable. L’interdiction figure en toutes lettres sur le formulaire de demande des places, mis en ligne sur la plateforme officielle de la billetterie des prochains Jeux. Cette restriction s’étend même aux scènes prises dans les tribunes, sans qu’on y voit le moindre compétiteur. Selon Atsushi Igarashi, le directeur du département des affaires juridiques au comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020, le règlement a inclus la possibilité pour le CIO de demander aux opérateurs de supprimer les vidéos inappropriées publiées sur Internet. Dans les faits, il sera quasi impossible à l’organisation olympique de surveiller les millions de vidéos relayées sur les réseaux sociaux. Mais les Japonais l’expliquent : tout sera mis en oeuvre pour protéger les droits acquis par les diffuseurs des Jeux.

ActualitésVoir toutes les actualités