Brésil - 19/03/2019

Maracana repasse dans le public

Nouvel épisode dans le feuilleton de l’héritage des Jeux de Rio 2016. Associated Press annonce que le stade Maracana sera très bientôt repris par le gouvernement de l’Etat de Rio de Janeiro. Les autorités publiques en reprendront le contrôle à ses administrateurs privés. Le gouverneur de l’Etat, Wilson Witzel, a annoncé lundi 18 mars que le groupe qui en assure la gestion depuis le printemps 2017 doit environ 10 millions de dollars au gouvernement de Rio. « Le Maracana génère des revenus, a-t-il expliqué. Il sera géré par l’Etat en partenariat avec les clubs. Je ne vois aucune difficulté à cela. » Les clubs de football Flamengo et Fluminense, tous deux résidents du stade, ont soutenu la procédure de résiliation du contrat avec l’ancien opérateur, le Consorcio Maracana, dirigé par le conglomérat Odebrecht. Selon Wilson Witzel, la passation de témoin devrait se faire dans les 30 jours. En 2017, Consorcio Maracana avait remporté l’appel d’offres pour l’exploitation du stade, avec l’intention d’y investir environ 156 millions de dollars sur 35 ans. L’entreprise devait également verser au gouvernement de Rio 1,5 million de dollars par an. A en croire Wilson Witzel, cette somme n’est jamais arrivée dans les caisses de l’Etat.

ActualitésVoir toutes les actualités