- 14/10/2016

Le Comité Directeur de l’UCI approuve des modifications réglementaires importantes pour trois disciplines du cyclisme

13 octobre 2016

Suite à une réunion de deux jours qui s’est tenue à Doha, au Qatar, pendant les Championnats du Monde Route UCI 2016, le Comité Directeur de l’UCI a approuvé aujourd’hui d’importants changements de règlement concernant le cyclisme sur piste, le BMX Supercross et le mountain bike. Depuis début 2016, une vaste consultation a été organisée afin d’évaluer le cyclisme sur piste. L’examen s’est concentré sur la Coupe du Monde Piste et les Championnats du Monde Piste UCI, dans la perspective de l’amélioration du narratif de la compétition et de la création de courses encore plus faciles et intéressantes à suivre pour les spectateurs. Sous la direction de la Commission Piste UCI, un sous-comité composé de différents experts a été mis sur pied et chargé d’adresser des recommandations qui ont conduit aux modifications de règlement suivantes, aujourd’hui approuvées par le Comité Directeur de l’UCI.

La Madison féminine fera son apparition aux Championnats du Monde UCI, ce qui entraînera une parité parfaite entre les événements masculins et féminins. De plus, la règle des tours pris a été modifiée pour correspondre à celle qui est appliquée dans la course aux points (+ 20 points), des points étant par ailleurs attribués tous les dix tours. La cohérence entre la Madison et la course aux points les rendra toutes deux plus faciles à comprendre pour les spectateurs. Le nombre de points attribués à l’issue du sprint final a été multiplié par deux aussi bien dans la Madison que dans la course aux points, afin que l’enjeu subsiste jusqu’au sprint final.

L’Omnium sera remodelé en profondeur : le nouveau format de la compétition sera composé de quatre épreuves en peloton (Scratch, course tempo, élimination et course aux points) qui se dérouleront toutes le même jour. Avec l’abandon des épreuves chronométrées, l’Omnium devient un pur événement d’endurance, ce qui apportera un meilleur équilibre au cyclisme sur piste.

Le nouveau format de la vitesse autorise la participation de davantage de coureurs (28 au lieu de 24) dans le cadre d’un tournoi un peu plus court où les quatre coureurs réalisant les meilleurs temps ne participent pas aux 1/16es de finales et se qualifient directement pour les 1/8es de finales.

Dans le kilomètre et le 500 mètres contre la montre, deux coureurs courront simultanément sur la piste lors des qualifications, et les finales seront disputées individuellement en soirée.

Dans le keirin, la distance du sprint sera portée à trois tours pour rendre la course plus tactique, et les règles au sujet du dépassement du meneur ont par ailleurs été clarifiées.

Pour rendre la poursuite par équipes plus dense, deux équipes courront dorénavant simultanément sur la piste lors des manches qualificatives, et il n’y aura plus de finales pour les places 5-6 et 7-8.

Une première manche a été ajoutée à la vitesse par équipes afin que le format de la spécialité soit le même qu’aux Jeux Olympiques et qu’il soit similaire au format actuel de la poursuite par équipes. Cela apportera une plus grande cohérence et permettra aux fans de mieux comprendre la discipline. Les règles sur la disqualification et le faux départ ont aussi été clarifiées.

Le Comité Directeur de l’UCI a aussi approuvé un nouveau format pour la Coupe du Monde BMX Supercross UCI. L’événement sera plus aisé à comprendre pour les fans, avec des éliminations directes dans la première manche et la suppression des contre-la-montre. Des standards minimaux exigeants pour les pistes de BMX et les infrastructures qui leur sont associées ont été ajoutés dans le Règlement UCI du BMX pour assurer une expérience et un niveau de sécurité uniformes aux coureurs d’une course à l’autre.

Le Comité Directeur de l’UCI a par ailleurs entendu un rapport sur la saison inaugurale de la Coupe du Monde BMX Freestyle UCI, qui se terminera à la fin du mois à Chengdu, en Chine, à la suite d’autres événements disputés à Montpellier (France), Osijek (Croatie), Denver (Etats-Unis) et Edmonton (Canada). Tous les membres se sont réjouis du formidable succès rencontré par ces premiers événements en termes tant de participation que de présence du public. Afin de mieux protéger l’intégrité du parcours et d’améliorer ainsi la qualité de la compétition, le Comité Directeur de l’UCI a approuvé les changements suivants pour les événements de descente de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI présentée par Shimano :

  • réduction du nombre de coureurs en augmentant le nombre de points requis pour participer (de 30 à 40 points),
  • réduction du nombre de coureurs participant à la finale (15 pour les Femmes Elite et 20 pour les Juniors),
  • organisation d’un événement de descente séparé pour les Femmes Juniors.

Enfin les Calendriers Internationaux 2017 suivants ont aussi été approuvés : BMX, Mountain Bike, Route, Paracyclisme, Trial, Cyclisme en salle et Evénements de masse.

Le Président de l’UCI Brian Cookson a déclaré : « Bien qu’il soit important que nous protégions l’essence de nos disciplines cyclistes, nous devons aussi faire preuve de courage et être ouverts au changement pour donner à notre sport un véritable sens aux yeux de ceux qui le suivent en direct ou devant leur écran partout dans le monde. Les changements annoncés aujourd’hui montrent que nous évoluons avec notre époque pour garantir la meilleure mise en valeur possible de nos disciplines, et ils sont motivés par le désir d’attirer de plus en plus de fans vers le cyclisme et de susciter leur enthousiasme. »

Le Comité Directeur de l’UCI a également décidé de recommencer l’expérimentation des freins à disque sur les courses sur route. Cette décision intervient après plusieurs mois de discussion entre les représentants des équipes, des coureurs et des fabricants, et suite à la confirmation des Cyclistes Professionnels Associés (CPA) et de l’Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP) qu’ils soutenaient l’expérimentation. Après un examen approfondi du matériel et un rapport détaillé sur la sécurité, il a été décidé avec les fabricants que l’expérimentation recommencerait le 1er janvier 2017 exclusivement avec des disques qui devront être modifiés pour s’assurer que le pourtour du rotor de frein ne présente pas d’angles de 90 degrés mais qu’il soit adouci ou chanfreiné. L’expérimentation sera étroitement suivie et formellement évaluée chaque mois.

La prochaine réunion du Comité Directeur de l’UCI aura lieu à Luxembourg (LUX) le 27 janvier 2017, pendant les Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2017.

ActualitésVoir toutes les actualités