Tokyo 2020 - 18/03/2020

Les Japonais n’iront pas à Athènes

La cérémonie de passation de la flamme olympique, prévue jeudi 19 mars au stade panathénaïque d’Athènes, s’annonce plus que symbolique. Pour la première fois de l’histoire, elle se déroulera sans la présence d’une délégation officielle du pays-hôte des prochains Jeux. Yoshiro Mori, le président du comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020, a révélé que le Japon n’enverrait finalement pas de délégation en Grèce. Elle aurait dû normalement compter, en plus de Yoshiro Mori, la ministre olympique, Seiko Hashimoto. Les officiels japonais resteront au pays. Ils se contenteront d’attendre la flamme olympique à son arrivée dans l’archipel. Les organisateurs des Jeux ont également fait savoir que le parcours de la flamme au Japon, toujours maintenu à ce jour, se déroulerait pour une grande partie à huis clos. Le relais traversera les préfectures de Fukushima, Tochigi et Gunma, sans le moindre spectateur pour assister au passage de la flamme olympique. L’itinéraire reste inchangé, mais les cérémonies de départ et d’arrivée à chaque étape seront fermées au public.

ActualitésVoir toutes les actualités