Tokyo 2020 - 31/10/2019

Une course unique pour couper le ruban

Les organisateurs des Jeux de Paris 2024 ne sont pas les seuls à vouloir « casser les codes ». Au Japon, l’équipe de Tokyo 2020 veut elle aussi explorer des terrains nouveaux. Elle le prouvera en fin d’année à l’occasion de l’inauguration officielle du stade olympique de Tokyo, construit pour les épreuves d’athlétisme et les cérémonies des Jeux de 2020. Selon le Japan Sport Council, la cérémonie se tiendra le 21 décembre, elle proposera un mélange de sport et de culture, et devrait être marquée par l’organisation d’une épreuve d’un genre inédit, baptisée « One race ». Elle verra s’affronter une équipe japonaise face à une formation dite du reste du monde. Les deux équipes seront mixtes, composées d’athlètes valides et handisports, issus de différents sports et disciplines. Une course qui, selon les organisateurs japonais, contribuera à « faire tomber les barrières créées par l’humanité, notamment celles du corps, de l’âge, du sexe, de la nationalité, de la religion et de la langue. » Les Japonais ont confirmé la présence du Jamaïcain Usain Bolt au sein de l’équipe du reste du monde.

ActualitésVoir toutes les actualités