Rio 2016 - 31/10/2019

La chute du roi Arthur

Fin de parcours pour Arthur Menezes Soares. L’homme d’affaires brésilien, connu sous sur surnom du « roi Arthur » et soupçonné d’avoir acheté des voix pour Rio de Janeiro dans la course aux Jeux de 2016, a été arrêté à Miami, en Floride. Il était en fuite depuis deux ans. Arthur Menezes Soares est accusé par la justice de son pays d’avoir versé deux millions de dollars à Papa Massata Diack, le fils de Lamine Diack, ex président de l’IAAF, via la société Matlock Capital Group, basée aux îles Vierges britanniques. Le virement avait été effectué le 29 septembre 2009, soit seulement trois jours avant le vote du CIO pour l’attribution des Jeux de 2016. Arthur Menezes Soares aurait reconnu sa participation à cette tentative d’achat de voix. Selon O Globo, il aurait passé un accord avec le département de la Justice américain pour éviter son extradition vers le Brésil, en échange de sa coopération.

ActualitésVoir toutes les actualités