Paris 2024 - 11/10/2019

Le Grand Palais éphémère connaît son architecte

C’est fait. Le projet du Grand Palais éphémère, une structure de 10 000 m2 qui sera installée sur le Champs de Mars entre 2021 et 2024 pendant la fermeture du Grand Palais pour travaux, connaît son architecte. La Réunion des musées nationaux (RMN) et le COJO Paris 2024 ont annoncé, jeudi 10 octobre, avoir choisi le dossier proposé par Jean-Michel Wilmotte. L’architecte français est connu pour avoir conçu l’Allianz Riviera à Nice, le Centre spirituel et orthodoxe russe à Paris, ou encore l’hôtel Lutetia rénové. La société GL Events a été désignée comme concessionnaire. Le Grand Palais éphémère sera doté d’une « charpente courbe en double voûte », aux lignes sobres, réalisée à l’aide de matériaux durables. Il culminera à 20 mètres. Coût annoncé : 40 millions d’euros, maintenance et démontage compris. Aux Jeux de Paris 2024, il accueillera les épreuves de judo et de lutte. Il servira également pour la Biennale des Antiquaires, la Foire internationale d’art contemporain (Fiac) et Paris Photo, entre autres manifestations, entre 2021 et 2024.

ActualitésVoir toutes les actualités