Football - 20/09/2019

Infantino se mouille

Gianni Infantino part en guerre contre l’Iran. Le président de la FIFA a signé un communiqué de presse, jeudi 19 septembre, où il appelle sans retenue les autorités iraniennes à autoriser les femmes dans les stades de football. « J’espère que la Fédération iranienne et les autorités iraniennes ont été réceptives à nos appels répétés à remédier à cette situation inacceptable. Nous avons actuellement une délégation de membres de la FIFA en Iran, je suis impatient d’entendre de bonnes nouvelles de leur part. Notre position est claire et ferme. Les femmes doivent être autorisées à entrer dans les stades de football en Iran. » Sera-t-il entendu ? Rien n’est moins sûr. Les Iraniennes sont interdites de stades depuis la Révolution islamique en 1979. Le régime ne semble pas prêt à faire évoluer sa loi. Mais Gianni Infantino insiste : « Nous comprenons que des étapes et un processus doivent être suivis avant que cela soit fait de manière appropriée et sûre. Mais le moment est venu de changer les choses et la FIFA attend des développements positifs à compter du prochain match à domicile de l’Iran en octobre ». L’Iran doit affronter le Cambodge pour le compte des qualifications au Mondial 2022.

ActualitésVoir toutes les actualités