Dopage - 28/05/2019

Hannes Reichelt entendu par la police

Coup dur pour Hannes Reichelt. Le quotidien Krone Zeitung révèle que le skieur alpin autrichien, champion du monde du super-G en 2015, a été interrogé vendredi dernier à Innsbruck par le bureau fédéral de la police criminelle. Un interrogatoire mené dans le cadre de l’affaire Aderlass. Le vétéran autrichien, âgé de 38 ans, n’est pas accusé de dopage sanguin, mais il est soupçonné d’avoir pris des médicaments interdits. « Je ne sais pas d’où ça vient. Je sais seulement que je n’ai rien fait. Je n’ai jamais, jamais pris de substances interdites. Bien au contraire : j’ai toujours vérifié chaque composition de sirop pour la toux pour ne rien laisser au hasard ! », a-t-il déclaré après son entrevue. Hannes Reichelt a été en contact avec Gerald Heigl, l’ancien entraîneur de ski de fond, arrêté dans le cadre de la même affaire. Gerard Heigl lui aurait fourni des plans d’entraînement depuis 2005. « Il ne m’a jamais rien proposé d’illégal », assure le skieur. Gerard Heigl a été incarcéré. L’affaire Aderlass a éclaté en février dernier aux championnats du Monde de ski nordique à Seefeld, en Autriche. Elle s’articule autour d’un personnage central, le médecin allemand Mark Schmidt, arrêté le 27 février à son cabinet d’Erfurt. Il est soupçonné d’avoir fourni en produits dopants au moins 21 sportifs de huit nationalités et de cinq sports différents.

 

ActualitésVoir toutes les actualités