GAISF - 13/05/2019

Raffaele Chiulli cumule les sièges

Plus de doute : Raffaele Chiulli est désormais l’un des hommes forts du mouvement sportif international. Le dirigeant italien a profité de SportAccord, la semaine passée à Gold Coast, en Australie, pour s’offrir deux mandats d’un coup. Il a d’abord été élu sans opposition à la présidence de SportAccord. Puis, dans la foulée, il est devenu président de la GAISF (Association mondiale des fédérations sportives internationales), également sans opposition. Dans les deux cas, Raffaele Chiulli a été élu à l’unanimité. Il succède, à SportAccord comme à la GAISF, au Suisse Patrick Baumann, décédé en octobre dernier d’un arrêt cardiaque pendant les Jeux de la Jeunesse 2018 à Buenos Aires. Vice-président de la GAISF depuis 2015, l’Italien a été élu pour un mandat de 2 ans, jusqu’à l’assemblée générale de l’organisation en 2021. Raffaele Chiulli préside déjà la Fédération internationale de motonautisme (UIM) et l’Association des fédérations sportives internationales reconnues par le CIO (ARISF).

ActualitésVoir toutes les actualités