FIFA - 06/03/2019

Fatma Samoura veut rempiler

Nommée en mai 2016 par Gianni Infantino comme secrétaire générale de la FIFA, la Sénégalaise Fatma Samoura ne fait pas mystère de son envie de poursuivre sa mission. Elle l’a confié à l’Agence de presse sénégalaise (APS). « J’aime ce que je fais. Mais ce n’est pas une décision que je contrôle. Lui [Gianni Infantino, président de la FIFA] est élu, et moi je suis nommée sur proposition du président », a-t-elle expliqué. Unique candidat à sa propre succession, Gianni Infantino devrait être réélu à la présidence de la FIFA lors de la prochaine assemblée générale, le 19 juin à Paris. L’ancienne diplomate africaine, longtemps en poste à l’ONU, avoue tirer un bilan positif de ses premières années à la FIFA. « Après trois années, je pense qu’on n’identifie plus la FIFA à une marque toxique, à quelque chose qui est néfaste pour la société, suggère-t-elle. J’essaie tout d’abord de changer cette image négative qui a affecté le football international. Mon travail, c’est également d’avoir une plus forte proportion de la population mondiale qui soit représentée au sein des instances du football. »

ActualitésVoir toutes les actualités