France - 17/12/2018

Une athlète à la présidence

Une élection sans suspense. Seule candidate à la succession d’Emmanuelle Assmann, démissionnaire pour raisons professionnelles, Marie-Amélie Le Fur a été élue présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF) lors de son Assemblée générale, vendredi 14 décembre à Paris. Elle prend ses fonctions dès ce lundi 17 décembre. La triple championne paralympique à Rio en 2016 (saut en longueur et 400 m) et à Londres en 2012 (100 m), âgée de 30 ans, a annoncé qu’elle poursuivrait en parallèle sa carrière d’athlète jusqu’aux Jeux de Tokyo 2020. Acteur clé du sport français, fortement engagé aux côtés du COJO Paris 2024, le CPSF compte 36 membres. Il n’avait encore jamais été présidé par une athlète toujours en activité.

ActualitésVoir toutes les actualités