Athlétisme - 05/12/2018

Kipchoge et Ibarguen honorés

Inédit. Un marathonien et une spécialiste du triple saut ont été désignés athlètes de l’année 2018 par l’IAAF, mardi 4 décembre à Monaco, à l’occasion du gala annuel de l’organisation internationale. Le Kényan Eliud Kipchoge et la Colombienne Caterine Ibarguen, tous deux âgés de 34 ans, ont raflé la mise. Le premier a remporté cette année le marathon de Londres avant de s’offrir, cinq mois plus tard à Berlin, le record du monde de la distance en 2 h 01’39. La seconde, invaincue au triple saut tout au long de la saison, a également remporté la longueur à la Coupe continentale et en finale de la Ligue de Diamant. Le perchiste suédois Armand Duplantis et la spécialiste américaine du 400 m haies Sydney McLaughlin ont été distingués du titre de révélation de l’année. Le Suisse Andreas Brugger, 91 ans, ancien directeur du meeting Weltklasse de Zurich, a reçu le trophée du président de l’IAAF. L’entraîneur américain Joe Vigil a été honoré au titre de sa carrière d’entraîneur. La dirigeante porto-ricaine Claudia Evelyn Lopez a reçu le trophée de la femme de l’année. Enfin, l’IAAF a distingué l’Espagnol Felix Sanchez Arrazola du titre de photographe de l’année.

ActualitésVoir toutes les actualités