France - 20/11/2018

Toutes les options pour le Stade de France

Que deviendra le Stade de France après 2025 ? La question reste ouverte. Selon Le Parisien, un rapport non encore public de la Cour des Comptes préconise de « privilégier la voie de la cession immédiate ou différée, au terme de la concession actuelle, à une structure capitalistique associée aux fédérations sportives » de football (FFF) et de rugby (FFR). Interrogé par l’AFP, le ministère français des Sports a précisé lundi 19 novembre que « toutes les hypothèses sont ouvertes : des formes de cession, de concession, ou de nouvelle gestion. La Cour des Comptes dit que toutes les possibilités juridiques d’analyse doivent être ouvertes dans l’intérêt de l’Etat, y compris la cession du stade. Nous allons l’étudier comme toutes les autres options. »  En clair, tout est possible pour le futur de l’enceinte de 80 000 places située à Saint-Denis, y compris sa vente au secteur privé. Le ministère des Sports précise que l’Etat s’apprête à commander une étude sur le sujet pour « disposer d’éléments à l’international », avec des résultats attendus en 2019 ou début 2020. Le Stade de France doit être rénové en vue de la Coupe du Monde de rugby en 2023 et des Jeux de Paris 2024.

ActualitésVoir toutes les actualités