CIO - 09/11/2018

Thomas Bach et l’AIBA

Présent cette semaine à Rome, Thomas Bach a évoqué jeudi 8 novembre la situation de la boxe olympique et de l’AIBA pour la première fois depuis l’élection, samedi dernier, de l’Ouzbek Gafur Rakhimov à la présidence de l’organisation. « Le problème avec l’AIBA ne concerne pas seulement l’élection d’une personne au poste de président, a expliqué Thomas Bach. Nous avons exprimé de sérieuses préoccupations depuis plus d’un an sur les questions de gouvernance globale de l’AIBA, de son programme antidopage et ses finances. » Le président du CIO a confirmé que le dossier AIBA figurait à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la commission exécutive du CIO, du 30 novembre au 1er décembre à Tokyo. Quant à l’avenir de la boxe aux Jeux, Thomas Bach s’est une nouvelle fois montré rassurant. « Nous ne voulons pas que les athlètes soient pénalisés par par la conduite des officiels ou des organisations, a-t-il confié jeudi. Quelle que soit la décision prise, nous ferons de notre mieux pour donner aux boxeurs l’occasion de poursuivre leur rêve olympique. »

 

ActualitésVoir toutes les actualités