IAAF - 31/08/2018

David Okeyo écarté du Conseil

L’IAAF poursuit son grand nettoyage. Après le Malaisien Karim Ibrahim, sa commission d’éthique a exclu un second membre du Conseil. Le Kényan David Okeyo ne fait plus partie de l’organe de décision de la Fédération internationale d’athlétisme. Le dirigeant africain est également banni à vie de toute activité dans le sport. Une double sanction accompagnée d’une amende de 50 000 dollars. Ancien secrétaire général de la Fédération kényane d’athlétisme (AK), David Okeyo a été reconnu coupable d’avoir détourné à son profit des centaines de milliers de dollars, versés par Nike à AK entre 2003 et 2015. Pour sa défense, il a expliqué l’utilisation de ces fonds pour payer ses propres dépenses, liées à l’exercice de ses fonctions et aux paiements effectués directement à destination des athlètes. David Okeyo a précisé qu’il avait pris connaissance du texte de la sanction et qu’il allait examiner avec ses avocats quelle suite donner à l’affaire.

ActualitésVoir toutes les actualités