FIFA - 30/08/2018

Neuf ans de prison pour Juan Angel Napout

Un nouvel acteur majeur du scandale du Fifagate vient de connaître sa sanction. Juan Angel Napout, 60 ans, l’ancien président de la Confédération de football d’Amérique du Sud (Conmebol), a été condamné mercredi 29 août à une peine de 9 ans de prison par le tribunal de Brooklyn, à New York. Il s’agit de la plus lourde peine rendue par la justice américaine contre un dirigeant du football sud-américain. A l’image de son ancien collègue, le  Brésilien José Maria Marin, condamné une semaine plus tôt à 4 ans de prison, le Paraguayen Juan Angel Napout avait été reconnu coupable de corruption et prise de pots-de-vin à la fin du mois de décembre dernier. En plus des 9 ans de prison, il a été condamné à une amende d’un million de dollars. Il devra également restituer les 3,3 millions de dollars de pots-de-vin perçus. Juan Angel Napout, qui était également président de la fédération paraguayenne, a été accusé d’avoir reçu plus 3,3 millions de dollars de pots-de-vin et d’avoir accepté d’en recevoir 20 millions de dollars supplémentaires. Il a touché cet argent via des versements quasi-mensuels entre octobre 2010 et mars 2015.

ActualitésVoir toutes les actualités