France 2023 - 16/05/2018

Jacques Rivoal à la présidence

C’est fait. Enfin. Le Groupement d’intérêt public (GIP) France 2023, en charge de l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en France, a fait coup double, mardi 15 mai à Paris: il a tenu en quelques heures son premier conseil d’administration et sa première assemblée générale. L’occasion d’officialiser la nomination de Claude Atcher au poste de directeur général. L’occasion, aussi, de dévoiler le nom du président du GIP France 2023, une fonction non rémunérée, surtout représentative. Après le refus de Didier Guillaume, l’ex patron du groupe PS au Sénat, la FFR s’est tourné vers le secteur privé pour proposer le poste à Jacques Rivoal, l’ancien président du directoire du groupe Volkswagen. Par ailleurs, le GIP France 2023 a annoncé la création d’une solide liste de comités. Ils seront en charge de l’audit (5 membres indépendants), de l’éthique (4 membres représentant le Conseil d’Etat, la Cour de Cassation, la Cour des Comptes et l’Agence française anti-corruption), des rémunérations, des joueurs (piloté par Sébastien Chabal), de l’héritage, et enfin du marketing et des hospitalités (piloté par Arnaud Tourtoulou). Le prochain conseil d’administration du GIP France 2023 aura lieu le 25 juin 2018. L’assemblée générale, chargée de voter les grandes orientations du projet, se réunira deux fois par an.

ActualitésVoir toutes les actualités