Ski - 16/05/2018

Courchevel-Méribel marque des points

Candidate à l’organisation des Mondiaux de ski alpin en 2023, la Fédération française de ski (FFS) a parfaitement négocié l’étape de la présentation, mardi 15 mai, au congrès annuel de la FIS à Costa Navarino, en Grèce. En 10 minutes, le temps imparti aux deux candidatures, le projet porté par les stations de Courchevel et Méribel a réussi à présenter trois vidéos, dont l’une montrant Emmanuel Macron soutenir le dossier savoyard. Autre point fort: la présence dans l’équipe française, au nombre des personnes appelées à s’exprimer devant les 17 membres votants de la FIS, de l’Autrichienne Claudia Riegler, l’épouse d’Antoine Dénériaz, le champion olympique de descente. Née en Autriche, mais non retenue dans l’équipe nationale, elle a disputé une grande partie de sa carrière sous les couleurs de la Nouvelle Zélande, le pays de sa mère. Pour rappel, la candidature de Courchevel-Méribel est en concurrence avec la station autrichienne de Saalbach. La ville-hôte des Mondiaux de ski alpin en 2023 sera choisie jeudi 17 mai en fin d’après-midi.

ActualitésVoir toutes les actualités