PYEONGCHANG 2018 - 09/02/2018

Le TAS rejette tous les appels des athlètes russes

La messe est dite. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé ce vendredi 9 février en fin de matinée, à quelques heures de la cérémonie d’ouverture des Jeux de PyeongChang, avoir rejeté l’appel des 47 athlètes russes exclus par le CIO. Trente-deux d’entre eux avaient saisi le TAS mercredi 7 février, les 15 autres avaient déposé leur appel le lendemain. Les trois magistrats de la commission ad hoc, Carol Roberts (Canada), Bernhard Welten (Suisse), et Zali Steggall (Australie), n’ont pas fait d’exception. Ils ont estimé que la décision du CIO de ne pas inviter ces athlètes aux Jeux de PyeongChang était fondée sur les règles d’éligibilité, et ne constituait pas une sanction. Parmi les plaignants figurent notamment Viktor Ahn, le spécialiste de short-track, et le biathlète Anton Shipulin. La délégation des « Athlètes olympiques de la Russie » (AOR) en reste donc à 169 représentants. Réaction immédiate du CIO, via un très succinct communiqué de presse: « Nous accueillons avec satisfaction cette décision qui appuie la lutte contre le dopage et clarifie les choses pour tous les athlètes. »

ActualitésVoir toutes les actualités