France - 17/10/2017

Le recours d’Isabelle Lamour bientôt examiné

La date est désormais officielle: le recours déposé par Isabelle Lamour devant le tribunal de grande instance de Paris pour faire annuler la réélection de Denis Masseglia à la tête du CNOSF sera examiné jeudi 2 novembre 2017. L’information est révélée par France Info. La présidente de la Fédération française d’escrime estime que l’élection à la présidence du comité national olympique, remportée par Denis Masseglia avec 556 voix (contre 385 à Isabelle Lamour et 54 pour David Douillet) a été entachée par les irrégularités. Ses avocats pointent notamment que Denis Masseglia, « en déclarant sa candidature sur du papier à en-tête du CNOSF, lui a donné l’apparence d’une candidature officielle ». Ils estiment par ailleurs que la décision « prise sans délibération du conseil d’administration » de faire bénéficier les fédérations non olympiques de véhicules « et d’en faire supporter le financement intégralement par le CNOSF » avait « pour objet d’exercer une pression sur les électeurs de ces fédérations afin de s’assurer leur vote ».

ActualitésVoir toutes les actualités