Athlétisme - 11/10/2017

Un axe Afrique – Asie

L’athlétisme africain passe à l’offensive. A l’occasion de son 27ème Congrès, organisé en début de semaine à Shkirat, au Maroc, la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) a répété une nouvelle fois sa volonté de recevoir les championnats du monde en plein air pour la première fois en 2025. Pour Hamad Malboum Kalkaba, le président de la Confédération, six pays auraient le potentiel économique d’accueillir l’événement dans 8 ans: Kenya, Algérie, Egypte, Maroc, Nigéria et Afrique du Sud. Par ailleurs, la CAA a profité du Congrès pour signer un accord de partenariat avec l’Association asiatique d’athlétisme (AAA). Il prévoit une collaboration entre les deux continents sur la formation des entraîneurs, les programmes d’éducation et de détection, mais également la construction d’infrastructures d’entraînement pour l’élite.

ActualitésVoir toutes les actualités