CIO - 07/09/2017

Nuzman n’ira pas à Lima

Carlos Nuzman, le président du comité olympique brésilien, ne se rendra pas à Lima la semaine prochaine pour la session du CIO. Soupçonné de corruption dans l’attribution à Rio de Janeiro des Jeux de 2016, il doit être entendu par la police mardi 12 septembre, à la veille de l’ouverture de la session. Surtout, l’ex président des Jeux de Rio 2016 a dû confier aux policiers brésiliens ses trois passeports, brésilien, diplomatique et russe. Il ne peut donc pas quitter le territoire. A 75 ans, Carlos Nuzman est membre honoraire du CIO. Il a passé plusieurs heures mardi 5 septembre dans un commissariat de Rio de Janeiro, après une perquisition à son domicile du quartier de Leblon.

ActualitésVoir toutes les actualités