PYEONGCHANG 2018 - 10/07/2017

Indépendance pour les contrôles

Grande première aux Jeux de PyeongChang 2018: le dossier dopage ne sera plus entre les mains du CIO, mais d’une autorité indépendante de contrôles (ITA). Cette nouvelle entité, souhaitée par le CIO depuis longtemps, aura la responsabilité de décider qui contrôler, quand, et pour quelles substances. Elle bénéficiera des moyens de l’organisation olympique, notamment sur le plan financier, mais fonctionnera en tout indépendance, en particulier des fédérations internationales. Selon Richard Budgett, le patron de la commission médicale du CIO, l’autorité indépendante fonctionnera pour la première fois de façon complète aux Jeux d’hiver de PyeongChang 2018. A terme, elle pourrait obtenir son indépendance financière en faisant payer ses services par les fédérations internationales.

ActualitésVoir toutes les actualités