Afrique - 05/07/2017

Un ministre parmi les candidats

Pas vraiment très conforme à la Charte olympique. Au Congo, un ministre de l’actuel gouvernement compte parmi les candidats à un poste au conseil d’administration du comité national olympique (COC). Papy Niango Iziamey, le ministre des Sports et des Loisirs en exercice, figure dans la liste des postulants à un siège au titre de représentant des disciplines olympiques individuelles. Une position justifiée par son rôle de vice-président de la Fédération congolaise des luttes associées, mais contraire au principe d’indépendance du mouvement olympique. L’assemblée générale élective du COC doit se tenir le 8 juillet à Kinshasa, la capitale de la RDC. Trois candidats briguent le poste de président, dont l’actuel titulaire de la fonction, Amos Mbayo Kitengie, élu pour la première fois en 2010.

ActualitésVoir toutes les actualités