Rugby - 20/03/2017

12 villes et 2 partenaires pour France 2023

La candidature de la France pour l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2023 accélère encore. Le comité directeur de la FFR a désigné, vendredi 17 mars, les 12 villes choisies pour accueillir des rencontres du tournoi en cas de victoire du dossier français contre ceux présentés par l’Afrique du Sud et l’Irlande. Une liste de composée de Bordeaux (Matmut Atlantique – 42 000 places), Lens (Stade Bollaert-Delelis – 38 000 places), Lille Métropole (Stade Pierre-Mauroy – 50 000 places), Lyon (Parc OL – 59 000 places), Marseille (Orange Vélodrome – 67 000 places), Montpellier (Stade de la Mosson – 32 000 places), Nantes (Stade de la Beaujoire – 37 500 places), Nice (Allianz Riviera – 35 000 places), Paris Saint-Denis (Stade de France – 80 000 places), Saint-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard – 42 000 places), et Toulouse (Stadium – 33 000 places). Par ailleurs, la FFR annonce l’arrivée de deux partenaires officiels de la candidature, la SNCF et le groupe Deloitte France.

ActualitésVoir toutes les actualités