Institutions - 27/08/2013

Le handball français fait des rêves de grandeur

Le cadeau est arrivé un peu en avance. La Ligue Nationale de Handball (LNH) fêtera l’an prochain son dixième anniversaire. Pour l’occasion, elle vient de mettre la main sur un partenaire majeur de choix : le groupe Konica Minolta. Un contrat célébré avec un grand sourire et quelques poignées de mains, mais sans en divulguer le montant. Tout juste sait-on qu’il porterait sur « plusieurs centaines de milliers d’euros. »

 

Philippe Bernard-Salles, l’ancien rugbyman aujourd’hui président de la LNH, en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse. « Nous sommes heureux d’avoir conclu ce partenariat, explique-t-il. Cet accord est le résultat d’un important travail effectué par la Ligue et ses clubs. »

 

Boostée par ce nouveau partenariat, la LNH se met à rêver en grand. « Nous allons recruter dans les années à venir, notamment dans le marketing et la communication », annonce Philippe Bernard-Salles. L’objectif : doubler la Bundesliga et devenir très vite « le premier championnat d’Europe, c’est-à-dire du monde. »

 

Seul ennui : les salles. « Elles sont trop petites », suggère le président de la Ligue. Le championnat de France de handball a attiré 18% de spectateurs supplémentaires au cours de la saison dernière. Une croissance dont le nouveau partenaire a noté les chiffres dans ses calepins. Daniel Mathieu, directeur marketing de Konica Minolta Business Solution France, explique : « La LNH est la seule ligue à avoir enregistré 50 % d’augmentation de son public en cinq ans. Et les licences de handball sont elles aussi en progression. »

 

A en croire ses dirigeants, plusieurs autres sponsors pourraient monter dans la barque au cours des prochains mois. Les droits de télévision du championnat, actuellement cédé à Canal + pour 1,2 millions d’euros par an, pourraient être réévalués, profitant notamment de la présence dans le paysage de BeIN Sport. Et la première édition du « Hand Star Game » sera organisée le 7 décembre prochain. L’avenir sera-t-il handball ? Pourquoi pas.

 

ActualitésVoir toutes les actualités