Basket - 01/08/2019

Sept villes pour ouvrir la BAL

Nouvelle étape dans la construction de la future Basketball Africa League (BAL), une version africaine en modèle réduit de la NBA, dont la première saison est annoncée pour l’année 2020. Ses dirigeants ont annoncé via un communiqué que les six villes hôtes de la saison inaugurale seraient Le Caire (Egypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigéria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc), et Monastir ou Tunis (Tunisie). Une septième ville, Kigali (Rwanda), accueillera les toutes premières finales du BAL Final Four et de la BAL Final. Par ailleurs, Nike et Jordan Brand seront les équipementiers officiels de cette nouvelle ligue professionnelle, appelée à regrouper 12 équipes de clubs issus de toute l’Afrique. A partir de mars 2020, les six villes choisies accueilleront une saison régulière qui réunira 12 équipes réparties en deux conférences, chacune des conférences se déroulant dans trois villes. La saison régulière verra les 12 équipes disputer cinq matches chacune, pour un total de 30 matches. Les trois meilleures équipes de chaque conférence se qualifieront pour les playoffs. Les six équipes qualifiées pour les playoffs – le « Super 6 » – joueront un tournoi à la ronde pour déterminer les quatre équipes qui accèderont pour la première fois au BAL Final Four et à la BAL Final, à Kigali (Rwanda), à la fin du printemps 2020. Les finales du BAL Final Four et de la BAL Final se joueront en matches à élimination directe. Nike et Jordan Brand habilleront les 12 équipes de la ligue, six clubs habillés en Nike et les six autres en Jordan Brand. L’annonce du lancement de la Basketball Africa League par la NBA et la FIBA, qui marque la première collaboration de la NBA pour l’exploitation d’une ligue en dehors de l’Amérique du Nord, a été faite lors du dîner de gala du All-Star 2019 Africa, le 16 février dernier à Charlotte, en Caroline du Nord.

ActualitésVoir toutes les actualités