AIBA - 03/10/2018

Rakhimov seul en lice

La période de gros temps devrait continuer pour l’AIBA. Elle pourrait même sérieusement empirer. Selon le site Insidethegames, l’Ouzbek Gafur Rakhimov, l’actuel président par intérim, devrait être seul en lice lors de l’élection à la présidence de l’organisation, prévue à l’occasion du prochain congrès, les 2 et 3 novembre 2018 à Moscou. Son seul rival pour la présidence, l’ancien boxeur kazakh Serik Konakbayev, ne serait plus dans la course. Il n’a pas déposé à temps sa lettre d’intention accompagnée de la liste des 20 fédérations nationales lui ayant apporté son soutien, l’une des conditions requises par les statuts de l’AIBA pour présenter une candidature. Mais Serik Konakbayev aurait l’intention de faire appel devant le TAS, pour expliquer avoir obtenu les soutiens nécessaires mais avoir manqué la date limite du 23 septembre, un dimanche, pour déposer sa lettre. Avec l’élection probable de Gafur Rakhimov à la présidence, l’AIBA risque une exclusion de la boxe des Jeux olympiques, le CIO n’ayant jamais fait mystère de son hostilité à voir la discipline gouvernée par un dirigeant à la réputation très sulfureuse.

ActualitésVoir toutes les actualités