Russie - 19/06/2019

La liste s’allonge encore

L’été s’annonce houleux pour le sport russe. Selon Youri Ganous, le directeur général de l’agence nationale antidopage (RUSADA), le nombre d’athlètes russes soupçonnés d’avoir été dopés par transfusions sanguines pourrait atteindre 70. En début de semaine, le même Youri Ganous avait révélé que la liste des présumés dopés comptait 33 noms. Il a confié mercredi 19 juin qu’il s’agissait d’une première estimation, mais qu’un deuxième contingent d’athlètes pourrait porter à 70 le nombre de cas. Les sportifs listés viendraient de plusieurs sports, dont l’athlétisme, le ski, le cyclisme et les disciplines handisports. Certains d’entre eux auraient reçu leurs premières transfusions avant l’âge de la majorité.

ActualitésVoir toutes les actualités