— Published 7 March 2022

Le sport, une réponse pour la paix

L

Peace and Sport, l’Organisation pour la Paix par le Sport, basée en Principauté de Monaco sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II, lance un appel à la mobilisation de la communauté sportive internationale, pour utiliser le sport comme outil de dialogue et favoriser la paix, notamment en brandissant sa #WhiteCard.
Reconnu par l’Organisation des Nations Unies et les institutions internationales comme un formidable levier pour le développement et la construction d’une culture de paix, le sport peut et doit jouer un rôle utile dans la crise actuelle en prenant des initiatives concrètes. Sans attendre. Et en s’appuyant notamment sur les Champions, exceptionnels prescripteurs d’opinions.

« Le Sport : une réponse pour la Paix », un appel soutenu par les plus grands athlètes

La diplomatie sportive existe. À contrepied des boycotts actuels, la tribune rend hommage à l’engagement du monde du sport en faveur de la paix et démontre la solidarité des sportifs de tous les pays, ainsi que leur volonté de contribuer au retour de la Paix. Elle renforce le message porté par Peace and Sport depuis 15 ans, qui vise à développer des programmes de construction de la paix par le sport avant, pendant et après les conflits.

Dans la crise actuelle, cette tribune promeut une vision du sport inclusif et rassembleur et qui ouvre au dialogue sans exclure. Elle est soutenue par plus d’une centaine d’athlètes représentant 33 disciplines sportives, plus de 20 pays et 30 médaillés olympiques et paralympiques. Parmi eux, on retrouve D.Drogba, P.Radcliffe, T.Estanguet, C.Darleux, Q.Fillon-Maillet, S.Ourahmoune, C.Froome, M.Hurtis, C.Karembeu, G.Thiney, R.Pires, M.Harnois ainsi que des athlètes russes et ukrainiens.

La #WhiteCard : Symbole de la Paix par le Sport
Symbole initié par Peace and Sport et utilisé depuis 2013 pour célébrer la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, chaque 6 avril, la #WhiteCard est devenue virale, réunissant sur les réseaux tous ceux qui se reconnaissent derrière ce symbole de paix universel, touchant plus de 170 millions de personnes en 2021.
Cette #WhiteCard symbolise l’universalité et la neutralité du sport qui dépasse les divisions et les conflits en réunissant les peuples. Elle permet de manifester la fraternité entre les communautés et les nations, y compris entre Russes et Ukrainiens, nombreux à s’être déjà mobilisés en faveur de la paix.
Compte-tenu de l’actualité internationale, Peace and Sport appelle les acteurs du mouvement sportif à brandir leur #WhiteCard dès aujourd’hui pour démontrer la puissance du sport comme réponse aux conflits et convaincre les décideurs internationaux à déployer l’utilisation du sport comme outil de transmission des valeurs de paix, pour construire une culture de paix.

La Paix par le Sport : quand le mythe devient réalités
Créé au début des années 2000, le concept de « Paix par le Sport » est désormais reconnu par l’ensemble des organisations internationales. Le Sport et le rôle des acteurs de terrain sont associés par l’Organisation des Nations Unies à ses Objectifs de Développement Durable comme un levier pour le développement et la construction de la paix.
Le Sport peut ainsi avoir un impact sur le long terme :

  • Avant les conflits : Outil de prévention, le sport contribue à s’attaquer aux racines des conflits dans des régions touchées par l’instabilité.
  • Pendant les conflits : Utilisé pour maintenir du lien social dans les pires circonstances, le sport accompagne la résilience des personnes réfugiées qui fuient les combats, une fois les premiers soins et priorités d’urgence gérées.
  • Après les conflits : Reconnu pour son rôle actif pour la réconciliation et la coexistence, le sport participe à la construction d’une culture de paix durable et à rétablir les conditions du dialogue nécessaires à la paix.

Rejoignez le mouvement : Signez la Tribune « Le Sport : Une Réponse pour la Paix » 
Vous aussi, témoignez votre soutien au mouvement de la Paix par le Sport en signant la Tribune sur : https://www.peace-sport.org/fr/le-sport-une-reponse-pour-la-paix/

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, Patron de Peace and Sport :
« Je constate jour après jour l’importance des valeurs du sport en matière de paix, de solidarité et d’intégration sociale. La neutralité et l’universalité du sport en font un formidable outil de dialogue au service de la paix. Je soutiens la mobilisation des Champions en faveur de la paix et encourage chacun à participer à l’opération Carton Blanc. »

Joël Bouzou, Président – Fondateur de Peace and Sport :
« Le monde du sport doit prendre conscience de son rôle majeur en faveur de la Paix. Le Sport n’est pas seulement des compétitions avec des médailles. C’est la capacité à maintenir le monde ensemble par le dialogue et le respect des règles. »