— Publié le 4 mai 2022

Les formateurs en formation

Dakar 2026

A plus de quatre ans de l’événement, les Jeux de la Jeunesse 2026 à Dakar prennent de la vitesse. Le CIO révèle que les premières initiatives ont été lancées au Sénégal dans le cadre du Programme d’éducation aux valeurs olympiques (PEVO). Elles ont été concrétisées depuis le début du printemps par une session de formation destinée à 60 futurs formateurs sénégalais, venus de l’Académie Nationale Olympique, des ministères des Sports, de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ainsi que l’Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS). Objectif : les aider à concevoir leur propre programme éducatif autour des valeurs olympiques. Au menu, des ateliers sur deux ou trois jours baptisés “train-the-trainer”. Ce programme éducatif se prolongera par un nouveau dispositif, le “Brevet olympique civique et sportif”, à destination des enfants en milieu scolaire, du primaire jusqu’au collège. La suite ? Les traditionnelles “Semaines de la jeunesse”, dont l’édition 2022 est dédiée à l’Olympisme. Environ neuf mille jeunes vont participer à des compétitions dans tout le pays, entre le 26 et le 29 mai, avec l’objectif de renforcer la participation à des compétitions sportives tout en assurant le promotion des JOJ 2026. Le point d’orgue de ces activités est prévu à l’automne 2022, date initiale des Jeux de la Jeunesse, avec le festival “Dakar en Jeux !”. Cette célébration du sport et de la culture, programmée entre octobre et novembre 2022, se déroulera ensuite chaque année jusqu’en 2026.