Hockey-sur-glace - 22/08/2019

Les Suédoises mènent le combat

Les joueuses de football américaines ne sont pas les seules athlètes féminines à se battre pour une égalité de traitement de la part de leur fédération. Les hockeyeuses suédoises ont décidé de boycotter le Tournoi des 5 Nations, organisé cette semaine en Finlande, afin d’exprimer leur insatisfaction par rapport à leur salaire et leurs conditions de travail. La Suède devait rencontrer le Japon, mercredi 21 août à Vierumaki, mais les 43 joueuses de l’équipe nationale ont brillé par leur absence. Elles avaient déjà refusé de participer à un camp d’entraînement de cinq jours, la semaine passée en Suède. Une rencontre est prévue cette semaine entre la Fédération suédoise de hockey-sur-glace et des représentantes de l’Association des joueuses. La semaine passée, l’Association des joueuses a publié un communiqué dans lequel elle énumère les 10 points de litiges identifiés par les joueuses elles-mêmes. En tête de liste, la maigreur des compensations financières reçues de leur fédération pour les rencontres disputées avec l’équipe nationale. La plupart des joueuses suédoises travaillent à temps plein en marge de leur carrière sportive.

ActualitésVoir toutes les actualités