— Publié le 14 avril 2022

La RDC veut accélérer

Jeux de la Francophonie

Le report d’une année ne semble pas ralentir la préparation des prochains Jeux de la Francophonie, désormais prévus du 28 juillet au 6 août 2023 à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Le directeur du comité d’organisation, Isidore Kwandja, a effectué en début de semaine une visite d’inspection des travaux des futurs sites de compétition, accompagné d’une équipe d’agents de l’Inspection générale des finances (IGF). Au programme, un arrêt sur le chantier du stade des Martyrs de la pentecôte, où seront disputés plusieurs sports collectifs (basket, volley…), puis une étape au stade Tata Raphaël, où sera installé le village des athlètes. “C’est le moment de tout mettre en œuvre pour accélérer les travaux de construction des infrastructures“, a suggéré Isidore Kwandja, cité par les médias locaux. La priorité : renforcer les effectifs déployés sur les chantiers pour combler le retard pris dans la la préparation des sites. Initialement prévus en 2021, les Jeux de la Francophonie ont été reportés une première fois d’une année en raison de la pandémie mondiale, avant d’être décalés une deuxième fois de douze mois.