Squash - 07/03/2019

Le Mondial féminin face aux pyramides

L’événement s’annonce grandiose. La prochaine édition du championnat du Monde féminin de squash, prévue du 23 octobre au 1er novembre 2019, se déroulera en Egypte, avec un court en verre installé face à la grande pyramide de Gizeh, l’un des joyaux du patrimoine antique. Le projet a été rendu possible grâce à un accord à trois conclu entre l’Association des joueurs professionnels (PSA), la société égyptienne I-Events, et la banque CIB, partenaire titre de l’événement. Le tournoi planétaire rassemblera 64 des meilleures joueuses de squash au monde. En jeu, le titre mondial et un prize-money de 325 000 dollars. Les pyramides égyptiennes serviront de toile de fond à la compétition pour la première fois depuis la tenue de l’Omnium Al Ahram, en 2016. Il s’agira du premier championnat du Monde organisé dans un tel cadre depuis 2006, année où l’Australien David Palmer avait dominé le Français Grégory Gaultier pour remporter l’une des plus grandes finales masculines de l’histoire. Avec cette organisation, les instances internationales du squash poursuivent leurs efforts pour mettre en valeur leur discipline dans certains des lieux les plus mythiques sur la planète. Au cours des dernières saisons, un court vitré a été érigé dans la gare centrale de New York, au sommet de la péninsule de Shanghai, qui surplombe le célèbre Bund de la ville, ou encore dans le Théâtre Graslin à Nantes, en France.

ActualitésVoir toutes les actualités