MONDIAL 2018 - 02/05/2018

Une avance de la FIFA pour les pays africains

L’initiative est inédite. Selon Associated Press, la FIFA a décidé d’accorder une avance d’un montant de 2 millions de dollars à chacun des cinq pays africains qualifiés pour la phase finale du Mondial 2018, disputée à partir du mois prochain en Russie. Le Sénégal, l’Egypte, le Maroc, le Nigéria et la Tunisie recevront chacun une « avance sur recettes » destinée à payer les primes des joueurs. Selon la Confédération africaine de football (CAF), cette décision devrait permettre d’en finir avec les éternelles querelles sur les primes « qui ont tellement nui à l’image du football africain » lors des dernières éditions du Mondial. La FIFA participe à hauteur de 1,5 million de dollars à la préparation et au séjour des équipes qualifiées au Mondial. Elle distribue ensuite des primes de résultat, avec un minimum de 8 millions de dollars pour les équipes éliminées au terme de la phase de poules.

ActualitésVoir toutes les actualités