— Publié le 10 janvier 2022

Une troisième dose pour la délégation japonaise

Pékin 2022

A moins d’un mois de l’ouverture des Jeux de Pékin 2022 (4 au 20 février), le gouvernement japonais envisage d’administrer des doses de rappel de vaccin contre le COVID-19 à l’ensemble des membres de la délégation. Selon plusieurs sources “proches du dossier“, citées par Kyodo News, la flambée des cas d’Omicron un peu partout dans le monde, notamment au Japon, aurait conduit les autorités politiques à privilégier cette option. Les athlètes, entraîneurs et officiels japonais amenés à se rendre en Chine bénéficieraient donc d’un ordre de priorité, la campagne de rappels ne devant pas normalement débuter avant le mois de février pour la population japonaise. Le Japon a commencé à administrer des boosters du vaccin contre le COVID-19 au personnel médical en décembre dernier. Dans un deuxième temps, un peu plus tard dans le mois, la campagne a concerné les personnes âgées hébergées dans des maisons de retraites ou des établissements médicaux. Le gouvernement japonais étudierait actuellement la façon de vacciner avec une troisième dose les membres de la délégation olympique avant leur départ pour la Chine, notamment les athlètes qui se trouvent à l’étranger pour disputer des compétitions internationales avant l’ouverture des Jeux d’hiver.