— Publié le 29 novembre 2022

Triathlète et mère de famille

Triathlon

Retour à la normale pour World Triathlon. L’instance internationale a tenu son congrès annuel dimanche 27 novembre à Abu Dhabi, le premier en présentiel depuis 2019. Pas moins de 53 fédérations nationales étaient représentées aux Émirats arabes unis, 47 autres se sont jointes à distance à la réunion organisée en mode hybride. Parmi les décisions proposées par le Conseil de World Triathlon, puis validées par le congrès, la plus novatrice concerne le “congé maternité” pour les triathlètes d’élite qui souhaiteraient donner naissance à un enfant pendant leur carrière sportive. La nouvelle règle mise en place à partir de l’an prochain prévoit que leur classement mondial sera gelé entre le moment de l’annonce de leur grossesse et le deuxième anniversaire de leur enfant. Cette nouvelle disposition du règlement sportif est censée faciliter leur retour à la compétition. Par ailleurs, le Congrès a approuvé l’arrivé de deux nouvelles fédérations membres, la Bosnie-Herzégovine et les Îles Féroé.