— Publié le 3 octobre 2022

Tradition familiale

EOC

Et de deux. Après l’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh en 2019, une deuxième sauteuse en hauteur a été désignée par l’Association des comités olympiques européens (EOC) pour recevoir le prix Piotr Nurowski pour l’année 2022. Cette distinction a été créée en 2011 par l’EOC pour récompenser des jeunes athlètes pour leur “performances sportives remarquables, mais aussi un comportement exceptionnel sur et en dehors du terrain”. Pour la promotion 2022, le prix revient à la sauteuse en hauteur serbe Angelina Topić (photo ci-dessus). Elle a devancé de peu la plongeuse britannique Andrea Spendolini Sirieix, avec 33 % des suffrages, contre 31 % pour la spécialiste du haut-vol. Née à Belgrade en 2005, Angelina Topić a battu cette année le record du monde des moins de 18 ans (1,96 m). Aux championnats d’Europe multisports à Munich, elle est entrée dans l’histoire en devenant la plus jeune médaillée de l’histoire de la compétition, grâce à sa troisième place au saut en hauteur. La jeune Serbe a de qui tenir, puisque ces deux parents, le sauteur en hauteur Dragutin Topić et la triple-sauteuse Biljana Topić, sont tous les deux des olympiens. En plus du trophée, Angelina Topić a reçu de l’EOC une bourse d’entraînement de 15 000 euros.