— Publié le 28 mai 2021

Sun Yang sera fixé avant les Jeux de Tokyo

Natation

Sun Yang conserve toutes ses chances de participer aux Jeux de Tokyo. Selon l’AFP, le Tribunal arbitral du sport (TAS) rendra en effet son verdict sur sa suspension pour dopage avant la fin du mois de juin. A temps, donc, pour envisager le voir disputer les épreuves olympiques, son statut de double champion du monde en titre (200 et 400 m) lui assurant une sélection automatique, selon les critères de la Fédération chinoise de natation. Sun Yang a été entendu pendant deux jours cette semaine. Son audition devant le TAS s’est terminée jeudi 27 mai. “La date de la décision n’est pas encore connue, mais ce sera d’ici fin juin au plus tard”, a précisé à l’AFP un porte-parole de la juridiction sportive. Pour rappel, le TAS avait suspendu Sun Yang pour huit ans, après une très médiatique tentative du nageur chinois de détruire à coups de marteau un échantillon prélevé lors d’un contrôle inopiné en Chine. Mais le Tribunal fédéral suisse a annulé en décembre 2020 sa condamnation, estimant que l’un des juges du TAS n’avait pas été partial. Reste un mystère : l’état physique du nageur chinois.