— Publié le 14 décembre 2021

Salt Lake City dévoile son budget

Jeux d'hiver 2030

Après Sapporo, une deuxième ville potentiellement candidate aux Jeux d’hiver en 2030 a dévoilé les premiers chiffres de son projet olympique et paralympique. Les Américains de Salt Lake City, dans l’Utah, ont révélé lundi 13 décembre que les Jeux d’hiver coûteraient 2,2 milliards de dollars. Dans le détail, les coûts opérationnels s’élèveraient à 1,75 milliard de dollars, mais le budget prévisionnel prévoit également une réserve de 200 millions, à utiliser en cas de dépassements, et un fonds spécial de 250 millions de dollars affecté à des projets d’héritage destinés pour l’essentiel à développer la pratique sportive dans l’Utah. A l’image des Jeux d’été de Los Angeles en 2028, l’événement serait financé par de l’argent privé (subvention du CIO, partenariat, billetterie et produits dérivés). Précision : le budget présenté lundi 13 décembre par les porteurs du projet ne prend pas en compte les éventuelles rénovations ou constructions de sites de compétition. Salt Lake City entend utiliser au maximum les équipements des Jeux d’hiver en 2002. L’équipe américaine a également annoncé un budget de 2,8 millions de dollars pour la préparation du dossier et la campagne de candidature. A ce stade, 1,75 million de dollars ont été récoltés, et environ 300 000 dollars déjà dépensés. Mais le Comité olympique et paralympique américain (USOPC), et les porteurs du projet de Salt Lake City, n’ont pas encore décidé si la candidature devrait porter sur l’édition 2030, ou attendre les Jeux d’hiver en 2034. Dans le premier cas, seulement 18 mois sépareraient LA 2028 de Salt Lake City 2030, un laps de temps jugé trop court pour exploiter pleinement le potentiel commercial du rendez-vous hivernal. Fraser Bullock, le président du comité de candidature, l’a reconnu lundi 13 décembre : “Nous travaillons, l’USOPC et nous-mêmes, en étroite collaboration avec LA 28. Nous avons fait de grands progrès, mais il reste encore du chemin à parcourir.”