— Publié le 24 janvier 2022

Patrizia Kummer, la vie en quarantaine

Pékin 2022

Elle est une exception. Un cas unique. La Suissesse Patrizia Kummer, championne olympique de snowboard aux Jeux de Sotchi 2014, est déjà arrivée en Chine pour les Jeux de Pékin, bien avant les autres athlètes étrangers. Mais elle n’a pas encore vu la neige. Seule athlète déclarée non vaccinée, elle est actuellement soumise à une quarantaine de 21 jours dans un hôtel de la capitale chinoise. La Suissesse a donné de ses nouvelles aux médias en visioconférence. Elle a expliqué séjourner depuis son arrivée à Pékin dans un Holiday Inn au nord de la ville. Ses repas lui sont apportés trois fois par jour à la porte de sa chambre. En plus d’un vélo d’appartement loué à l’hôtel, elle a apporté un tapis de yoga, des haltères et quelques accessoires de fitness. Patrizia Kummer a expliqué consacrer son temps, en dehors d’un travail de condition physique, à visionner des vidéos de snowboard, regarder des séries TV en streaming et travailler sur son projet de rénovation d’un bâtiment historique en Suisse. “Je suis plutôt du genre minimaliste, donc je n’ai pas besoin de beaucoup pour être heureuse, a-t-elle confié. J’aime bien être seule. Donc cet isolement n’est pas réellement un problème.” Selon le CIO, le taux de vaccination aux villages des athlètes approchera les 100 %.