— Publié le 23 novembre 2021

Les visites sont terminées

Mondial 2026

Mondial 2026

La boucle est bouclée. La commission d’évaluation de la FIFA a terminé, lundi 22 novembre, sa longue tournée d’inspection des sites potentiels du Mondial de football 2026 aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Au total, pas moins de 22 villes, et 23 stades, ont été visités et analysés par la délégation d’experts de la FIFA, avec une ultime étape à Toronto, au Canada. Le Mondial 2026 ne sera pas seulement le premier de l’histoire co-organisé dans trois pays voisins, il sera également le premier à compter 48 équipes en phase finale. Le nombre de rencontres sera donc le plus élevé depuis la création du tournoi. Le Canada et le Mexique en recevront chacun le même nombre – 10 matches – le reste étant disputé aux Etats-Unis. Pour le Canada, deux villes restent en lice après le retrait de Montréal : Toronto et Edmonton. Elles devraient être choisies toutes les deux. Au Mexique, les trois villes candidates sont Guadalajara, Monterrey et Mexico. Aux Etats-Unis, la bataille se jouera entre 17 villes : Atlanta, Baltimore, Boston, Cincinnati, Dallas, Denver, Houston, Kansas City, Los Angeles, Miami, Nashville, New York/New Jersey, Orlando, Philadelphie, San Francisco, Seattle et Washington. La liste des villes-hôtes sera dévoilée par la FIFA au printemps prochain, sans doute au mois d’avril 2022. “Dans l’ensemble, nous avons été absolument ravis de la qualité des présentations, a assuré Colin Smith, le responsable des événements et tournois de la FIFA. Ce fut un processus très compétitif, qui va rendre notre décision encore plus difficile.”