— Publié le 13 janvier 2022

Les Pays-Bas craignent l’espionnage informatique

Pékin 2022

Inédit. Selon le quotidien de Volkskrant, le Comité olympique néerlandais a demandé aux membres de sa délégation de laisser chez eux leurs appareils électroniques personnels au moment de s’envoler pour la Chine pour les Jeux de Pékin 2022. La demande concerne principalement les téléphones et les ordinateurs portables. La raison : un risque d’espionnage de la part des autorités chinoises. Geert Slot, le porte-parole de l’instance olympique néerlandaise, l’a expliqué à de Volkskrant : “La cybersécurité a bien sûr pris une plus grande importance au cours des dernières années, mais la Chine représente un cas très particulier, car ses autorités ont complètement verrouillé leur Internet”. La trentaine d’athlètes néerlandais présents aux Jeux de Pékin, mais également leur encadrement, ne seront pas pour autant déconnectés pendant leur séjour en Chine, au sein de la bulle olympique. Ils seront équipés de téléphones loués sur place, afin de protéger leurs données personnelles d’éventuels pirates informatiques.