— Publié le 25 mars 2022

Les Etats-Unis dévoilent leurs chiffres

Rugby

World Rugby peut se frotter les mains : la candidature des Etats-Unis pour la Coupe du Monde s’annonce comme une affaire très sérieuse. Les porteurs du projet ont annoncé prévoir un budget proche de 500 millions de dollars pour les éditions masculine en 2031 et féminine en 2033. Jim Brown, le président du comité de candidature, a expliqué jeudi 24 mars que les dépenses prévues pour les deux évènements étaient estimées “autour d’un demi-milliard de dollars, à plus ou moins 100 millions près“. World Rugby n’a jamais fait mystère de son souhait d’organiser dans un avenir proche son événement majeur, masculin et/ou féminin, aux Etats-Unis, un pays à la pratique encore discrète mais au potentiel considérable. La double candidature américaine sera donc prise très au sérieux par l’instance internationale, d’autant qu’elle aurait le soutien de la Maison Blanche. Jim Brown a précisé qu’une lettre officielle sera envoyée à World Rugby d’ici la semaine prochaine, “témoignant d’un engagement total de la part du gouvernement“. Les porteurs du projet discutent actuellement avec 28 villes-hôtes potentielles, proposant un total de 31 stades. Les Américains peuvent-ils l’emporter ? Certainement. Alan Gilpin, le directeur général de World Rugby, assure que l’affaire n’est pas encore réglée, mais il a expliqué dans le même temps que l’instance ne parlait actuellement à personne d’autre que les Américains pour les éditions masculine en 2031 et féminine deux ans plus tard. Le projet présenté par USA Rugby sera examiné par World Rugby le 12 mai prochain.